CAREY PRICE DIT SA FAÇON DE PENSER À JUSTIN TRUDEAU ET ÇA FAIT RÉAGIR

PAR R. BLAIS
Alors que le gouvernement de Justin Trudeau souhaite un plus rigoureux contrôle des armes à feu au pays avec le projet de loi C-21 qui est présentement toujours à l'étude au Parlement du Canada, le premier ministre s'est fait interpeller par nul autre que le numéro 31 des Canadiens de Montréal, le gardien de but Carey Price.

Il faut savoir que, selon plusieurs analystes de la scène politique fédérale, mais aussi selon certains lobbies pro-armes à feu, ce projet de loi, s'il est adopté, restreindrait certaines armes à feu utilisées pour pratiquer la chasse. Or, selon eux, ces armes ne représentent pas un grand danger pour la population en général.

En tant que passionné de cette pratique, Carey Price n'y est pas allé avec le dos de la cuillère concernant le projet de loi en s'adressant directement au chef du gouvernement.

Voici ce qu'il avait à dire :


« J'aime ma famille, j'aime mon pays et je prends soin de mon voisin. Je ne suis pas un criminel ni une menace pour la société. Ce que Justin Trudeau essaie de faire est injuste. Je soutiens le Coalition canadienne pour les droits des armes à feu [l'un des plus puissants lobbies en matière de droit aux armes à feu au Canada] pour conserver mes outils de chasse. Merci d'avoir écouté mon avis. »




Source : Thug Life Québec
pub
SUIVEZ NOUS
facebookinstagram
655 312 followers