Crédit photo: Benzinga
22 JAN 2023 À 12H27
Netflix annonce une nouveauté qui ne plaira à personne

NETFLIX ANNONCE UNE NOUVEAUTÉ QUI NE PLAIRA À PERSONNE

PAR R. BLAIS
Dans les bureaux de Netflix, Reed Hastings était assurément un personnage important dans les prises de décisions quotidiennes du géant américian du streaming.

En plus d'en être l'un des deux fondateurs, en compagnie de Marc Randolph, Reed Hastings en était, jusqu'à tout récemment, co-directeur général. L'autre étant un certain Ted Sarandos. Désormais, Hastings occupe un seul et unique poste, celui de président exécutif.

Depuis son départ de la direction générale, de nouvelles fonctionnalités qui sont très loin de faire l'unanimité parmi les abonnés du service de vidéo à la demande, sont en préparation.

En effet, le nouveau co-directeur général, Greg Peters, a une vision particulière du produit.


Il souhaite notamment mettre fin au partage de compte, une décision qui, de son propre aveu, ne sera pas « universellement populaire ».

Dans une lettre adressée aux actionnaires datée du 19 janvier dernier, la direction de l'entreprise estime le nombre de foyers concernés à 100 000.

On peut également y lire que cette pratique compromet « la capacité à long terme à investir dans Netflix et à l'améliorer ».

Pour contrer cela, l'entreprise compte mettre en place un surcoût pour permettre le partage.

Le tout devrait être mis en place dès le premier trimestre de l'année 2023, soit dans quelques semaines.

Netflix s'attend par ailleurs à perdre des clients lors de la mise en oeuvre de cette fonctionnalité, dû à l'augmentation de la facture que cela engendrera.

Si on ne connaît pour le moment à combien s'élèvera la hausse de prix, le média français BFMTV explique que lors d'un test de cette fonctionnalité réalisée en 2022, le coût était de 3 euros, soit environ 4,40 $CAN.

Source : MonFric.ca
pub
SUIVEZ NOUS
facebookinstagram
655 312 followers