Changement drastique pour le Publisac à Montréal

Publié le 11 avril 2022 à 11h16
PAR

La Ville de Montréal vient tout juste d'annoncer un changement drastique dans la distribution du Publisac.

Dès le mois de mai de 2023, les adresses souhaitant continuer à recevoir le Publisac devront s'inscrire. Il sera donc distribué de façon volontaire.

C'est dans une optique environnementale que la Ville de Montréal mettra en place cette nouvelle façon de faire. C'est donc en cohésion avec le dernier rapport du Groupe intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) que la mairesse de Montréal, Valérie Plante, l'a présentée à la population.

« Il y a une semaine, un nouveau rapport du GIEC sonnait l'alarme quant à l'urgence d'accélérer la transition écologique. Les villes doivent poser des gestes forts pour répondre à la crise climatique, et ce règlement nous permettra de réduire à la source une quantité importante de papier et de plastique en circulation à Montréal. »



D'ailleurs, plusieurs journaux locaux et régionaux qui étaient distribués dans le Publisac seront touchés par la baisse de distribution. La Ville de Montréal mettra donc en place un programme de soutien financier temporaire aux médias qui en subiraient les frais. Ce programme, d'une durée totale d'un an, permettra aux éditeurs de trouver de nouveaux moyens de distribuer leurs publications. Cela étant dit, la Ville de Montréal mettra sur pied un comité de pilotage pour assurer un accompagnement avec les médias en question pour bien préparer leur transition.

De même, la Ville de Montréal a annoncé qu'elle allait faire des demandes auprès du gouvernement du Québec pour que ce dernier offre plus d'aides financières aux médias locaux et régionaux.

L'adhésion volontaire au Publisac qui sera mise en place par la Ville de Montréal fera également suite à une recommandation de 2019 de la Commission sur l'eau, l'environnement, le développement durable et les grands parcs de Montréal, qui avait suggéré ce genre de méthode dans un rapport.

Source : JournalMétro.com
10 dernières chroniques