Le cauchemar sanitaire du Trek Rose Trip continue et de nouveaux détails sont divulgués

Publié le 7 novembre 2023 à 10h43
PAR LAURENCE PERRON

Comme rapporté dans l'article de QCSCOOP sur les conditions d'insalubrité extrêmes auxquelles les participantes du « Trek Rose Trip » ont été confrontées, au Maroc, la semaine dernière, et malheureusement c'est loin d'être terminé.

En effet, de nouvelles informations de l'une des candidates présentes ont transmis à QCSCOOP, le communiqué qu'elles ont reçu concernant les événements.

Organisé dans le but de soutenir la lutte contre le cancer du sein, le « Trek Rose Trip », qui a débuté le 26 octobre dans le désert, s'est rapidement transformé en calvaire pour des centaines de participantes confrontées à des symptômes de gastro-entérite.

Certaines ont même dû être rapatriées d'urgence.


De plus, parmi les participantes, on comptait également des personnalités publiques québécoises telles que Claudia Bouvette, Catherine Paquin et Éléonore Lagacé.

Voici le fameux communiqué transmis aux participantes:

« Bonsoir à toutes,

Tout d'abord, nous tenions à vous réitérer notre entier soutien et à vous assurer que nous prenons pleinement la mesure de la sévérité de l'épidémie et des difficultés auxquelles vous avez été confrontées lors du Trek.

Nous vous présentons toutes nos excuses pour cette situation terrible.

Nous sommes de tout coeur avec vous. L'ensemble de notre équipe a été et reste mobilisée sans relâche pour collaborer avec les équipes médicales, Mutuaide, les autorités sanitaires, le consulat.

S'il est difficile de répondre en temps réel, individuellement, à l'ensemble des demandes que nous recevons, soyez assurées qu'il ne s'agit aucunement de désinvolture de notre part et que votre sécurité est toujours notre priorité.
Dans ce contexte, nous tenons à vous partager les éléments portés à notre connaissance et les démarches que nous avons effectuées depuis la survenue de l'épidémie:

■ La prise en charge, bien que très difficile sur le terrain dans le désert, a permis de limiter les patientes hospitalisées
Mutuaide a confirmé que le triage, selon les critères sanitaires en vigueur, et le plan d'évacuation a permis d'isoler les cas les plus graves et de les hospitaliser en urgence;

■ Le rapatriement de l'intégralité des participantes a été organisé à notre demande par Mutuaide. Un vol spécial a été affrété vendredi (le 3 novembre), permettant à toutes de rentrer chez elles;

■ Nous sommes en contact constant tant avec les autorités sanitaires marocaines, que le consulat et Mutuaide afin d'obtenir les informations utiles sur l'épidémie ;
Des prélèvements ont également été effectués sur le matériel et l'alimentation de l'événement ont également et effectués par les autorités sanitaires sur les fournitures et l'alimentation de l'événement;

■ Les symptômes de gastro-entérites aiguës sont fréquents au Maroc, mais ont été d'une virulence et d'une ampleur exceptionnelle dont l'origine virale a été confirmée selon Mutuaide;

■ Nous nous sommes également rapprochées de Mutuaide afin de les interroger sur la mise en place d'un accompagnement psychologique, pour celles qui le souhaiteraient ; nous vous tiendrons informées en début de semaine prochaine;

■ Enfin, un comité a été créé afin d'adopter les mesures permettant une gestion renforcée de ce type de crise à l'avenir, dans un souci constant d'amélioration et de prévention (interlocuteur dédié, numéro d'information, etc.)

Nous savons l'engagement sportif et personnel qui a été le vôtre tout au long de cette année et de ce Trek, et sommes navrées que l'épidémie ait si durement affecté cette aventure.

À nouveau, vous pouvez compter sur nos équipes pour faire la lumière sur cette épidémie et vous accompagner dans vos démarches. »

Pour l'instant aucune autre information n'a été divulguée.

À suivre.

Source: QCSCOOP
SONDAGE
7 Novembre   |   27 réponses
Le cauchemar sanitaire du Trek Rose Trip continue et de nouveaux détails sont divulgués

Êtes-vous surpris de voir de telles conditions d'insalubrité, lors de cet événement?

Oui1037 %
Non1763 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub