Les Farfadaas sont visés par une injonction (Vidéo)

Publié le 17 février 2022 à 19h13
PAR

Alors que le groupe anti-mesures sanitaires connu sous le nom des Farfadaas occupait illégalement un terrain à Gatineau, une juge a finalement autorisé une injonction pour les faire partir.

D'ailleurs, bien que les manifestations étaient supposément pacifiques, plusieurs citoyens ont dit s'être fait intimider.

Ainsi, la juge Carole Therrien de la Cour supérieure a décidé de trancher en faveur du propriétaire du terrain. En effet, l'injonction qui entre en vigueur dès maintenant et qui restera en place pendant 10 jours interdit aux Farfadaas d'occuper le terrain du promoteur Zibi.

Le propriétaire avait accepté de louer son terrain aux manifestants pour une période de deux jours à partir du 5 février. Malheureusement, une fois les deux jours écoulés, plutôt que de partir, les manifestants ont décidé d'occuper les lieux.


Le chef des Farfadaas, Steve Charland, a confirmé qu'il allait se soumettre à l'injonction émise par le tribunal.

(VIDÉO) Yves Poirier se donne en spectacle devant les Farfadaas qui doivent obligatoirement quitter les lieux


Source : Qub
10 dernières chroniques