Mauvaise nouvelle pour le mouvement de camionneurs Freedom Convoy

Publié le 25 janvier 2022 à 18h15
PAR E. DESCOTEAUX
Après s'être fait condamner par l'Alliance canadienne du camionnage, c'est au tour de GoFundMe d'envoyer une tuile au mouvement protestataire du Freedom Convoy.

Présent sur la plateforme de sociofinancement, le collectif Freedom Convoy prévoit de sillonner les routes du Canada pour protester contre les mesures sanitaires. L'idée a déjà fait pas mal de chemin et les camionneurs manifestants ont déjà récolté près de 4,5 millions de dollars.

Cependant, plutôt que de recevoir leur argent, ils ont plutôt reçu une demande de clarification de leur projet par GoFundMe, qui a temporairement gelé les fonds en attente de réponse.

La porte-parole de GoFundMe, Rachel Hollis, a affirmé que « les fonds seront conservés en toute sécurité jusqu'à ce que l'organisateur soit en mesure de fournir la documentation à notre équipe sur la manière dont ils seront distribués », car « nous exigeons des gens qui mobilisent de l'argent qu'ils soient transparents au sujet des fonds et qu'ils aient un plan clair sur la façon dont ils seront dépensés. Dans ce cas, nous sommes en communication avec l'organisateur pour vérifier cette information ».


Tamara Lich, l'organisatrice de la campagne a déclaré sur la page GoFundMe du Freedom Convoy, que l'argent allait servir à payer le logement, la nourriture et l'essence des camionneurs.

Source : La Presse
10 dernières chroniques
pub