Pierre Fitzgibbon: plus fasciné par les promotions de Maxi que par les Débats à l'Assemblée nationale

Publié le 25 novembre 2023 à 14h50
PAR LAURENCE PERRON

Ce moment, qui semble tout droit sorti d'un cartoon, est en réalité un événement authentique et assez divertissant survenu dans le Salon bleu.

Pendant la période de questions à l'Assemblée nationale ce jeudi, un incident hors du commun a capté l'attention d'un journaliste.

Pierre Fitzgibbon a été surpris en train de consulter la circulaire de Maxi pendant un échange entre Benoit Charette et Manon Massé

image



Thomas Gerbet, journaliste d'investigation et correspondant national pour Radio-Canada, a mis en lumière cet instant inattendu.

Il a diffusé sur son compte Twitter (X) une vidéo de cet instant, offrant une vue inédite sur ces péripéties inattendues de jeudi.

Voici le texte que le journaliste a ajouté en accompagnement de la vidéo:

« Le ministre Pierre Fitzgibbon consultait les spéciaux de l'épicerie Maxi, hier, pendant que Benoit Charette échangeait avec Manon Massé au sujet de la crise climatique.

Son cabinet nous répond : « Il est normal que le ministre suive les fluctuations du prix des aliments », parce que « le prix du panier d'épicerie est l'une des principales préoccupations des Québécois ». #polqc #assnat »



Cette attitude a suscité des réactions mitigées parmi les internautes, partagés entre mécontentement et perplexité.

Ce sentiment est renforcé par le fait que, selon son cabinet, « il est essentiel que le ministre reste informé des variations des prix alimentaires », point également souligné par le journaliste Thomas Gerbet dans son tweet.

Voici quelques réactions des internautes:

« Du grand n'importe quoi. »



« Haha, super bonne réponse tout de même! Et ce que j'aime c'est qu'une telle réponse n'alimente pas le cynisme du tout. »



« L'arrogance de CAQ est bien résumé dans cet extrait vidéo 🤦🏻‍♂️ »



« Le mépris du ministre au grand jour. Et les circulaires... Il va nous faire croire qu' il se préoccupe du prix du panier d'épicerie des Québécois? Si ça se trouve c'est pour ses propres économies qu' il regarde les circulaires. »



« ... parce que «le prix du panier d'épicerie est l'une des principales préoccupations des Québécois. Juste dommage que ça ne le soit pas pour le gouvernement. »



Source: CroustillantQC
SONDAGE
25 Novembre   |   37 réponses
Pierre Fitzgibbon: plus fasciné par les promotions de Maxi que par les Débats à l'Assemblée nationale

Ce geste est-il un manque de respect envers les Québécois?

Oui2978.4 %
Non821.6 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub