Ralliement des camionneurs du « Convoi pour la liberté 2022 »

Publié le 21 janvier 2022 à 12h50
PAR MARTY
Présentement, il y a un mouvement qui s'oppose à ce qu'un camionneur soit obligatoirement vacciné pour franchir la frontière canado-américaine. Il s'agit d'un mouvement pancanadien baptisé « Convoi pour la liberté 2022 ».

Des camionneurs qui s'opposent à la vaccination obligatoire des camionneurs dans le cadre de leur travail veulent perturber la circulation afin de faire passer leur message.

Leur manifestation est annoncée pour le 28 janvier et l'objectif sera de perturber la circulation afin de se faire entendre. Leur convoi cheminera très lentement vers Ottawa par l'autoroute 417.

Environ la moitié des camionneurs américains qui rentrent actuellement au Canada ne sont pas vaccinés.


Au Québec, les départs des camionneurs antivaccins se feront à partir des postes frontaliers de Stanstead, Lacolle et Saint-Théophile.



Joanie B. Pelchat serait la porte-parole des camionneurs non vaccinés du Québec. Le mouvement a déjà amassé 460 000 $ afin d'organiser l'opération. « Mobilisons-nous et reprenons notre pays! La force est dans l'unité. Ralentissez, faites votre part pour notre liberté », a écrit Mme Pelchat afin de présenter le mouvement sur Facebook.

La Sûreté du Québec dit être bien au fait de la manifestation en préparation : « On est attentif et on surveille cet événement qui s'en vient chez nous. C'est notre mandat d'assurer la paix, la sécurité publique et la sécurité sur nos routes », a affirmé la sergente Ann Mathieu, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Source : Mon Fric
10 dernières chroniques
pub