Un enseignant du primaire accusé d'agression sexuelle sur une fillette

Publié le 31 mai 2022 à 15h05
PAR

Un enseignant de 27 ans du nom de Dominic Blanchette a été arrêté et fait maintenant face à six chefs d'accusation, dont celui d'agression sexuelle sur une fillette de 11 ans. Ces actes horribles se seraient produits entre le 24 décembre 2021 et le 27 mai 2022.

L'individu enseignait à l'école primaire Adélard-Desrosiers localisée à Montréal-Nord.

Il faut savoir que l'homme est aussi accusé de leurre, contact sexuel, incitation à des contacts sexuels, et possession de matériel de pornographie juvénile.

L'accusé a été libéré mais, évidemment, sous des conditions comme de ne pas être à proximité d'enfants de moins de 16 ans, que ce soit pour du travail, du bénévolat, ou dans des lieux publics.


Le SPVM est suspicieux actuellement et recherche d'autres victimes potentielles.

Jean-François Roberge, le ministre de l'Éducation, s'est exprimé à ce sujet sur son compte Twitter aujourd'hui. Il a écrit :

« Les faits rapportés sont graves et totalement inacceptables. Le CSS a suspendu l'individu. J'ai demandé la révocation du brevet de cet enseignant. On nous confirme que de l'aide psychologique est offerte aux élèves et enseignants. »



Pour sa part, le Centre de services scolaire de la Pointe-de-l'Île (CSSPI) a déclaré par écrit :

« Le CSSPI prend la situation très au sérieux. L'enseignant en question a été suspendu dès que nous avons été informés de la plainte déposée à son endroit. En parallèle, une équipe de professionnels, dont plusieurs psychologues et une sexologue, a été mobilisée et se trouve présentement à l'école pour soutenir nos élèves et les membres du personnel. »

Voici cet enseignant :

image

Source : Tvanouvelles.ca

Crédit photo : La Presse
10 dernières chroniques
pub