Une ancienne participante d'OD Bali victime de dénonciations à la DPJ

Publié le 22 janvier 2022 à 10h26
PAR MARTY
Une courte vidéo qui n'apparaît plus sur les réseaux dans laquelle nous voyons Alanis danser avec son fils Méo a engendré une vague de dénonciations à la protection de la jeunesse.

L'influenceuse est exaspérée d'avoir été victime d'internautes zélés.

Ce genre d'attaque s'appelle du « mom shaming » et pour ceux qui ne sont pas familiers avec ce terme:

Le « mom-shaming » est une critique aux agissements des mamans, et notamment à leur façon d'éduquer leurs enfants.


Alanis ne s'est pas gênée pour dénoncer la situation.

Voici sa story sur Instagram :

image

Pour appuyer Alanis, le gestionnaire du compte od_scoop a mentionné que la vidéo n'avait rien de traumatisant.

À noter qu'aucun signalement n'a été retenu par le bureau de la DPJ.

image
10 dernières chroniques
pub