Crédit photo: Radio-Canada | capture d'écran

Après 35 ans de service, une icône du journalisme perd son emploi au journal La Presse

Publié le 1 janvier 2024 à 13h50
PAR LAURENCE PERRON
Une triste nouvelle à propos d'un populaire chroniqueur de La Presse a suscité de nombreuses réactions parmi les Québécois.

Philippe Cantin a annoncé qu'il quittait son poste au journal La Presse après 35 ans et ce n'est pas pour prendre sa retraite.

En effet, il rassure ses lecteurs en disant qu'il reste tout de même actif à la radio ainsi qu'à RDS.

Voici ce qu'il avait écrit à la fin de sa chronique:


« Eh non, je ne signerai pas de chroniques dans La Presse en 2024. Celle-ci marque en effet la fin de ma merveilleuse, et tellement stimulante, association de 35 ans avec cette extraordinaire entreprise.

La Presse m'a donné énormément durant ma carrière et ma reconnaissance est sans limites. Elle joue un rôle essentiel dans notre démocratie et je suis fier d'avoir contribué de mon mieux à son essor.

À mes collègues anciens et actuels, des hommes et des femmes passionnés par leur métier, merci de votre soutien. Et merci à vous, chers lecteurs et chères lectrices, d'avoir lu mes papiers.

Non, je ne prends pas ma retraite. Je reste actif à la radio (98,5) et à la télé (RDS). Et je continuerai avec bonheur de lire La Presse, cette grande institution à laquelle je demeurerai toujours profondément attaché. »



Nous lui souhaitons beaucoup de succès dans ses projets pour la nouvelle année.

Source: CroustillantQC
10 dernières chroniques
pub