SONDAGES     VEDETTE     TELE

Présentement EN FEU


La saga des influenceurs offusqués par le Journal de Montréal continue


PUBLICATION
Laurence Perron
10 juillet 2024  (3h31)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS




Jessika Dénommée
Crédit photo: Instagram & TikTok ─ @jessika.denommee | capture d'écran

Jessika Dénommée, ancienne candidate de l'émission Occupation Double Grèce et entrepreneure, accuse le Journal de Montréal (JDM) de diffuser des informations trompeuses à son sujet dans un récent article.

L'article en question critiquait des influenceurs partageant des conseils santé potentiellement nuisibles sur leurs réseaux sociaux. Parmi ceux-ci, Jessika Dénommée a été pointée du doigt pour avoir parlé de son expérience de jeûne hydrique avec ses nombreux abonnés sur Instagram.
Le Journal de Montréal a exprimé des préoccupations, relayées par des nutritionnistes, sur les risques que ces conseils pourraient poser, particulièrement pour les adolescents impressionnables qui pourraient chercher à imiter ces pratiques.
Joëlle Émond, présidente de l'Ordre des diététistes-nutritionnistes du Québec, a été citée par le Journal, soulignant que l'encouragement à ne pas manger pendant trois jours, comme l'aurait suggéré Jessika Dénommée, pourrait avoir des effets négatifs sérieux sur la santé des jeunes, notamment en perturbant leur croissance.
Cependant, pour Jessika Dénommée, le journal a mal interprété ses vidéos où elle parlait de son jeûne qu'elle a fait. Elle a alors publié une vidéo sur TikTok pour clarifier ses intentions.
L'ancienne candidate d'OD a affirmé que son but n'était jamais de promouvoir une « méthode de perte de poids », mais plutôt de partager une expérience personnelle de jeûne pour des raisons autres que la minceur. Dans sa vidéo, elle exprime sa frustration face à ce qu'elle perçoit comme une mauvaise interprétation de ses propos. Elle critique le Journal de Montréal pour ce qu'elle considère être de la désinformation, accusant le média de répandre autant de fausses informations que les influenceurs qu'il dénonce.
Jessika Dénommée a souligné qu'elle encourageait toujours ses abonnés à consulter des professionnels de la santé avant d'entreprendre des pratiques comme le jeûne et qu'elle-même avait été encadrée médicalement durant son expérience.
Voici sa vidéo explicative:

Elle a insisté sur le fait que sa démarche visait le bien-être mental et non la perte de poids, et a rappelé son engagement envers la diversité corporelle.
Jessika Dénommée est la deuxième influenceuse à briser le silence depuis la publication de l'article par le JDM. En effet, l'une des premières à s'être exprimée a été Kassandra Paquet-Breton, une autre influenceuse dont les conseils en matière de santé ont été jugés controversés.
Pour consulter notre article à ce sujet, cliquez sur le lien suivant:
DerniereheureQC | Une influenceuse québécoise pète sa coche contre un article du JDM qui la vise
Qu'en pensez-vous?
Source: TikTok
@jessika.denommee | Jessika Dénommée
SONDAGE
10 JUILLET   |   176 RÉPONSES
La saga des influenceurs offusqués par le Journal de Montréal continue

Croyez-vous que, dans le cas de Jessika Dénommée, le Journal de Montréal s'est trompé?

Oui4324.4 %
Non13375.6 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques

DERNIEREHEUREQC.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS