Crédit photo: Radio-Canada

Norman Brathwaite s'insurge contre une situation bien déplaisante

Publié le 16 février 2024 à 5h36
PAR GABRIEL LANDRY

De nombreuses vedettes québécoises ont été la cible de publicités mensongères ces derniers temps.

En effet, prendre l'image des personnalités connues pour faire vendre des produits frauduleux est une méthode très populaire.

Récemment, Normand Brathwaite a eu l'occasion de parler de ces publicités qui l'ont visé.

Le populaire animateur indique que, dans son cas, c'est un faux article qui parle d'une supposée guerre entre Guy A. Lepage et lui. La page vers laquelle ce lien redirige l'internaute vers un site qui pousse à investir dans la cryptomonnaie:


«Il y a un gars sur mon plateau de Belle et Bum () qui est venu me dire commencer à me parler des Bitcoins ou je ne sais pas Tu me connais, je connais rien là-dedans, puis qu'il avait mis 300$ là-dedans là, je ne comprenais pas, parce que comme tu le sais, moi je suis 0 internet, 0 Facebook, 0 rien et un moment donné, mon fils de 26 ans qui connait tout ça, m'a appelé en riant, en disant: Je ne peux pas croire qu'ils t'ont choisi pour vendre des Bitcoins, quand ça t'a pris 15 ans à être capable de faire un texto»

Il admet avoir trouvé la situation cocasse au départ, mais qu'elle est rapidement devenu très déplaisante:

«Au début, ça m'a fait rire et là, je dois dire que je commence un peu à être en tab*rnak () Un peu en tab*rnak, parce que si quelqu'un va à la télé et dit que j'ai dit telle chose, les gens vont douter. Mais, là, maintenant, c'est rendu grave, parce que c'est moi qui le dit»

Il prévoit notamment avoir une discussion avec l'Union des Artistes pour mettre en place un projet permettant au public de vérifier rapidement si les publicités sont réelles ou fausses.

Source: Hollywood PQ
10 dernières chroniques
pub