Crédit photo: Radio-Canada

Une chaîne de centres d'entraînement populaire est en faillite

Publié le 8 février 2024 à 7h59
PAR GABRIEL LANDRY
Récemment, une nouvelle bien malheureuse est tombée pour un centre d'entraînement très connu au Québec.

En effet, vers la fin de janvier, l'entreprise Énergie Cardio, qui s'est placé sous la protection de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité.

La société du franchiseur Énergie Cardio et plusieurs entités affiliées ont récemment déposé un avis d'intention de faire une proposition. C'est Raymond Chabot inc. (RCI) qui s'occupera des démarches comme syndic.

L'entreprise a toutefois tenu à rassurer en maintenant l'activité de vingt et un de ses centres, dont quatorze autres centres franchisés et cinq centres corporatifs. En effet, seuls les centres de Boucherville et de la Place Versailles ont été fermés.


Les dirigeantes Claire Tremblay et Eveline Canape ont d'ailleurs exprimé leur gratitude concernant le soutien reçu lors de la pandémie. Elles mentionnent avec beaucoup de regret qu'il sera nécessaire de procéder à des licenciements pour raisons budgétaires.

Rappelons que les entraînements libres et les cours de groupes sont maintenus.

Il est conseillé de consulter le site de l'Office de la protection du consommateur pour les clients qui sont affectés par la fermeture définitive des deux centres visés.

La nouvelle concernant Énergie Cardio a fait énormément réagir sur les réseaux sociaux.

Source: Croustillant QC
10 dernières chroniques
pub