Helene Boudreau met en garde les gens qui se font mettre des implants mammaires à l'extérieur du Québec

Publié le 4 septembre 2022 à 11h30
PAR EVE DEMERS

Helene Boudreau, aussi connue sous le nom de « La fille de l'UQAM », a mis en garde ses abonnés sur Instagram sur le fait de subir une augmentation mammaire hors du Québec.

En effet, elle a découvert avec horreur que ses implants, posés il y a deux ans en Tunisie, étaient texturés.

Ce type d'implants est interdit au Canada en raison de son risque de causer le cancer.

Selon le ministère de la Santé et des Services sociaux, le risque de développer un cancer de type « lymphome anaplasique à grandes cellules associé aux implants mammaires (LAGC-AIM) » est de « 1 sur 3 565 pour les porteuses d'implants macrotexturés Biocell d'Allergan et de 1 sur 16 703 pour les porteuses d'implants microtexturés de Mentor Siltex. Aucun cas de LAGC-AIM n'a été signalé au Canada chez les porteuses d'implants lisses. »


image

Il vaut donc mieux payer plus cher pour les implants ici que de mettre sa santé à risque.

Source : msss.gouv
SONDAGE
4 Septembre   |   88 réponses
Helene Boudreau met en garde les gens qui se font mettre des implants mammaires à l'extérieur du Québec

Connaissiez-vous les risques associés aux implants mammaires texturés?

Oui4247.7 %
Non4652.3 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub