Le Maroc retient son souffle pour le petit Ryan

Publié le 4 février 2022 à 19h58
PAR

Les autorités marocaines, en collaboration avec les pompiers et plusieurs sauveteurs bénévoles, s'activent à sauver un garçon de 5 ans, tombé dans un puits en construction.

Le petit Ryan est tombé, il y a quatre jours, dans un puits de 32 mètres de profondeur et de seulement 45 centimètres de diamètre. Les opérations de sauvetage sont complexifiées par la taille du puits, car il est impossible pour un adulte d'y descendre. Heureusement, les sauveteurs ont réussi à acheminer de la nourriture et de l'oxygène à l'enfant.

Le sort du garçon n'a laissé aucun indifférent au Maroc et plusieurs centaines de personnes se sont rendues sur les lieux pour aider d'une manière ou d'une autre les secouristes. Parmi eux, Walid, un jeune garçon de 10 ans est venu prêter main forte, après avoir parcouru 60 kilomètres à pied, seul. S'adressant aux médias, Walid a dit ceci : « Je suis plus vieux que lui, il a seulement cinq ans et je ne vais pas le sauver? ».

Après quatre jours à creuser autour du puits à l'aide de pelles mécaniques, les secouristes et les autorités, ont commencé aujourd'hui, la dernière phase du plan de sauvetage. L'opération, déjà complexe, le deviendra encore plus bientôt.


En effet, considérant le type de terrain et les risques d'éboulement, les autorités doivent travailler avec une prudence extrême dans le but de creuser un tunnel en ligne droite. Ce tunnel relira le nouveau puits qu'ils ont creusé et celui dans lequel Ryan se trouve.

Source : Le Point
10 dernières chroniques
pub