Le jugement concernant la plainte pour la photo de l'album Nevermind de Nirvana a été rendu

Publié le 4 septembre 2022 à 15h24
PAR GABRIEL LANDRY

En 1991, Spencer Elden, alors à quatre mois, était photographié pour la couverture de l'album Nevermind. La célèbre photo du bébé nu dans la piscine et observant avec attention un dollar accroché à un hameçon était alors née. L'album en question s'est vendu à plus de 30 millions d'exemplaires.

À la fin du mois d'août 2021, soit un mois avant le trentième anniversaire de Nevermind, Spencer Elden avait fait une première plainte, pus une autre en janvier 2022 après le rejet de la première. Le trentenaire se disait victime « d'exploitation commerciale d'images à caractère pédopornographique. »

Le plaignant insistait qu'il n'avait jamais reçu de compensation financière pour cette photo, tout en assurant que ses parents n'avaient jamais autorisé l'utilisation de son image de cette manière. La poursuite visait quinze personnes, entre autres le photographe Kirk Weddle, les anciens membres du groupe Nirvana, ainsi que l'exécutrice testamentaire de Kurt Cobain, Courtney Love. Spencer Elden réclamait 150 000 dollars en dommages-intérêts à chacune des personnes visées dans cette plainte.

Les avocats des défendeurs ont toutefois répliqué en soutenant qu'Elden « a passé trois décennies à profiter de sa célébrité en tant que "bébé Nirvana" autoproclamé » :


« Il a refait la photo en échange de rémunérations à de nombreuses reprises ; il s'est fait tatouer le titre de l'album +Nevermind+ sur la poitrine (...) il a dédicacé des copies de la couverture de l'album pour les vendre sur eBay et il a utilisé ce lien pour essayer de draguer des femmes. »

Le juge Fernando Olguin, de Californie, a finalement rejeté la plainte, expliquant que Spencer avait attendu trop longtemps en connaissance de cause pour dire que Nirvana avait exploité son image à des fins sexuelles.

Il écrivait :

« En somme, le demandeur n'allègue pas qu'il était au courant d'une violation qui s'est produite alors qu'il était mineur ou d'une blessure qui constitue la base de la réclamation dans les dix ans suivant le dépôt de cette action. »

Le rejet du juge Olguin empêche aussi Spencer Elden de faire une quatrième plainte.

source : CTV News
10 dernières chroniques