Le patron du géant pétrolier russe Loukoïl est décédé dans des circonstances contradictoires

Publié le 1 septembre 2022 à 18h11
PAR EVE DEMERS

Le chef du géant pétrolier russe Loukoïl, Ravil Maganov, est décédé après être tombé de la fenêtre d'un hôpital, comme le rapportaient les agences de presse publiques RIA, Novosti et TASS.

L'entreprise avait pourtant fait l'annonce qu'il était décédé des suites d'une « longue maladie ».

Fait notable, l'homme était l'un des rares patrons d'entreprise à avoir demandé que la guerre en Ukraine soit arrêtée.

Il avait déclaré avoir des « profondes préoccupations concernant les événements tragiques en Ukraine. » Il avait aussi demander « une fin rapide au conflit armé. »


Cependant TMA vient de révéler que « l'incident s'est produit vers 7 h, heure de Moscou, à l'hôpital clinique central [...]. L'homme est tombé de la fenêtre du sixième étage et est décédé des suites de ses blessures. »

Selon la même source, l'homme se serait suicidé, après avoir été admis à l'hôpital pour des problèmes cardiaques.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov a refusé de commenter la mort de l'homme, disant que l'histoire n'avait rien à voir avec la présidence russe.

Ce décès s'ajoute à la liste de suicides inexpliqués d'au moins cinq hommes d'affaires russes de premier plan, depuis février dernier.

Source : Radio-Canada
10 dernières chroniques