Un homme s'insère un haltère de 2 kg et de 20 cm dans le rectum et celui-ci reste coincé

Publié le 15 avril 2022 à 15h08
PAR

Un Brésilien de 54 ans, évidemment non identifié, a attendu deux jours avant de consulter un médecin après avoir tenté sans succès de s'extraire un haltère métallique de 2 kg qu'il s'est enfoncé lui-même dans le rectum.

Celui-ci s'est donc présenté à l'hôpital de Manaus, au nord-ouest du Brésil, en se plaignant de douleurs abdominales, de nausées et de l'impossibilité de déféquer.

Les médecins ont demandé une radiographie de l'abdomen puisque l'examen de la région rectale n'a pas donné de résultats quant à l'origine des symptômes.

C'est d'ailleurs durant cet examen que le personnel s'est rendu compte qu'un haltère de près de 20 cm de long était logé à l'endroit où le côlon rencontre le rectum.


Voyez des images :

image

image

Les médecins ont mis l'homme sous sédatif pour tenter d'extraire l'haltère à l'aide de pinces chirurgicales, mais ils n'ont pas réussi à le retirer.

N'ayant pas d'autre choix, l'équipe médicale a dû se résoudre à une extraction manuelle, le chirurgien introduisant son avant-bras dans le rectum de l'individu.

Il faut savoir que même si l'opération a été semée d'embûches, elle a toutefois été couronnée de succès. L'homme a donc pu sortir de l'hôpital trois jours plus tard.

Sur l'image ci-bas, vous pourrez voir l'haltère de 20 cm une fois extirpé, photographié à côté d'un outil chirurgical de 24 cm pour comparaison :

image

D'après les médecins, la majorité des patients admis pour rétention d'objets dans le rectum sont des hommes blancs âgés de 20 à 40 ans.

La raison la plus fréquemment évoquée pour expliquer ce geste serait que ces personnes souhaitent avoir du plaisir sexuel.

On aura tout vu!

Source : Dailymail.co.uk
10 dernières chroniques
pub