Une Américaine veut offrir l'asile politique aux manifestants canadiens

Publié le 21 février 2022 à 14h20
PAR

Une représentante du parti républicain des États-Unis, du nom de Yvette Herrell, a décidé de s'immiscer dans la politique canadienne et d'appuyer les gens manifestant pour le « Convoi de la liberté ». Outrée que les forces de l'ordre aient expulsé des manifestants, elle a affirmé ceci :

« Tout comme nous offrons l'asile aux prisonniers politiques, nous devrions faire de même pour les camionneurs qui ont été victimes de violences, dont les biens ont été confisqués et dont les comptes bancaires ont été gelés par un gouvernement qui devient rapidement l'embarras du monde libre. »


Ce n'est donc rien de moins qu'un projet de loi que l'élue prépare pour aider les manifestants du « Convoi de la liberté ». Elle vise ainsi à leur donner, du moins temporairement, un asile politique.


« Je présente un projet de loi qui accorderait temporairement l'asile à des manifestants canadiens innocents qui sont persécutés par leur propre gouvernement. Nous ne pouvons pas rester silencieux, car nos voisins du nord sont si mal traités. »


Également, Madame Herrell soutient, tout comme l'a déjà fait un commentateur du média droitiste Fox News, que le Canada n'est plus un pays démocratique :

« La répression brutale de Justin Trudeau contre les manifestants pacifiques au Canada n'est pas l'action d'une démocratie occidentale, mais celle d'un régime autoritaire comme le Venezuela. »


Source : Ayoye!
10 dernières chroniques
pub