Après 28 jours de coma en raison de la COVID-19, un homme de 46 ans s'en sort

Publié le 28 avril 2022 à 13h44
PAR

Nicolas Chicoine, 46 ans et père de trois enfants, avait été déclaré positif à la COVID-19 le 31 janvier dernier. Étant donné l'aggravation de sa situation, l'homme avait été plongé dans un coma artificiel le 14 mars dernier.

Même si M. Chicoine était triplement vacciné et très actif, l'homme était immunosupprimé sans le savoir. En effet, le personnel soignant lui avait découvert un thymome, annulant ainsi les effets des vaccins.

Sa conjointe, Nancy Lebeau, 47 ans s'est d'ailleurs exprimée à QUB à ce sujet :

« Ç'aurait empêché les vaccins de fonctionner. Il n'avait aucun anticorps et était immunosupprimé. »



Sorti de son coma après 28 jours, l'homme a tenu à préciser qu'il avait été chanceux dans sa malchance et que s'il avait contracté le virus en 2020, il en serait probablement mort. Il a affirmé qu'après 2 ans, une certaine expertise s'était développée dans les soins.

M. Chicoine a tenu a lancer un avertissement aux gens :

« On ne sait pas ce qui nous pend au bout du nez. [...] Avant, j'avais moins peur. Là, j'ai peur. Il ne faut pas arrêter de vivre, mais il faut être prudent. [...] Je ne boirai plus dans le verre des autres. [...] Je vais profiter de la vie. Il ne faut pas oublier de dire je t'aime à ceux qu'on aime. »

Il est à noter que l'homme est passé de 148 lb à 108 lb. D'ailleurs, de longues semaines de réadaptation se préparent pour lui. Un GoFundMe avait été créé pour aider la famille et au moment d'écrire ces lignes, un montant de plus de 23 000 $ avait été amassé.

Nous vous souhaitons de récupérer rapidement!

Source : Ayoye.com
10 dernières chroniques
pub