Dr Boileau sera-t-il annonciateur de bonne nouvelle concernant le relâchement des mesures sanitaires

Publié le 21 janvier 2022 à 14h44
PAR MARTY
Nous savons tous qu'il n'y aura pas d'adoucissement prévu à court terme concernant les mesures sanitaires. Les informations corroboraient dans ce sens lors de la conférence d'hier donnée par le premier ministre François Legault.

Selon l'analyse des spécialistes, il serait inapproprié de relâcher les mesures étant donné le risque encouru de faire grimper les hospitalisations et ainsi mettre encore plus de pression sur le personnel hospitalier.

Mais peut-être avons-nous une lueur d'espoir puisque ce matin lors d'un passage à « Tout un matin », le directeur national de santé publique par intérim, le Dr Luc Boileau, a donné son point de vue sur le déconfinement.

« Je penserais que le déconfinement pourrait commencer avant la mi-février. Je crois que nous avons une capacité de lever quelques restrictions avant ».


« Mais je devrai en parler avec mes collègues et regarder comme il faut la situation avant de recommander ça à mon ministre et au premier ministre ».
- Dr Luc Boileau

Pour ce qui est de ce vendredi, une baisse de 60 hospitalisations a été observée, pour un total de 2251 patients hospitalisés.

D'après le Dr Boileau, ce sont « des données réconfortantes. Il faut suivre ça pendant les quelques prochains jours et après ça, je suis assez sûr qu'on va être capable de proposer un plan qui va, j'imagine, satisfaire beaucoup. »

Source : Radio-Canada
10 dernières chroniques
pub