Le SPVM a été très occupé dans sa lutte contre les armes cette semaine

Publié le 11 février 2022 à 15h04
PAR

Une centaine de munitions et onze armes à feu ont été saisies, en plus de l'arrestation de dix suspects, dans le cadre de quatre opérations menées entre le 6 et le 10 février par le SPVM.

La police de Montréal, voulant lutter contre les armes à feu, a fait la première de ces opérations dimanche dernier. Les policiers avaient à ce moment arrêté trois jeunes individus qui avaient un comportement suspect. Parmi ceux-ci, l'un portait une arme chargée. Personne ne fut blessé lors de cette arrestation.
Par la suite, en fouillant le véhicule des suspects, «une seconde arme de poing, un chargeur, une machette, des couteaux rétractables, du poivre de Cayenne et du matériel servant à voler des véhicules » ont été saisis par les policiers.

Puis, après une descente chez un trafiquant de drogues, mardi dernier, les policiers ont saisi « du crack et de l'héroïne », puis « les enquêteurs ont saisi un revolver chargé. Deux suspects âgés de 19 et 29 ans ont été appréhendés », selon le SPVM.

Mercredi, les agents ont découvert, après avoir été appelés à répondre à un cas de violence conjugale, « cinq armes de poing ». Obtenant par la suite ensuite « un mandat de perquisition pour fouiller le logement », ils « ont trouvé une carabine semi-automatique, un fusil à pompe, un silencieux pour arme à feu et des centaines de munitions de différents calibres ». Un suspect a été arrêté en lien avec l'affaire.


Finalement, au terme d'une vaste opération « ciblant des individus armés », « une arme de poing, des munitions, deux armes à air comprimé, des stupéfiants, de l'argent comptant, du matériel servant au vol de voitures » ont été saisis. Également, les opérations « menées à Mascouche, Laval, Châteauguay et dans les arrondissements de LaSalle et de Saint-Laurent » ont mené à quatre arrestations.

Source : La Presse
10 dernières chroniques
pub