Un ministre de l'Ukraine se fait presque tuer par un obu

Publié le 19 février 2022 à 13h19
PAR

De jour en jour, la situation en Ukraine s'envenime. Malgré le fait que les puissances occidentales continuent de croire en une avenue plus diplomatique, la tendance ne semble pas tendre vers cette hypothèse.

Ce samedi, le ministre de l'Intérieur ukrainien a vu, alors qu'il visitait une tranchée séparant les forces ukrainiennes des forces séparatistes prorusses, un obus exploser extrêmement proche de sa personne. Par chance, il n'y a eu aucun blessé, mais le danger était quand même là.

C'est dans la région de Donetsk, proche du village Novolouganské que l'événement s'est produit. Ce dernier est une triste démonstration de la montée en violence entre la Russie et l'Ukraine, qui ne cessent de s'accuser mutuellement d'être à l'origine de l'augmentation des conflits.

Bien que l'Ukraine désavoue toute condamnation de la Russie, l'Occident pense que le conflit pourrait donner assez de raisons à la Russie pour envahir son voisin.


D'ailleurs, il y a plusieurs raisons de penser que les propos de l'Occident sont fondés, étant donné les exercices militaires russes présentement en cours, observés par Vladmir Poutine, le président russe.

Le chef d'état-major russe, Valeri Guerassimov, a d'ailleurs dit lui-même : « l'objectif principal des exercices est d'entraîner les forces offensives stratégiques pour infliger une défaite garantie à l'ennemi. »

Source : La Presse
10 dernières chroniques
pub